En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.

Dois-je cesser toutes mes activités pour obtenir ma retraite ?

Mis à jour le 15/04/2013

Depuis le 1er septembre 2003, l'assuré doit cesser uniquement l'activité relevant des non-salariés agricoles.

Si vous êtes chef d'exploitation

Vous pouvez cumuler votre retraite non salariée agricole avec une activité non-salariée agricole dans la mesure où cette activité non salariée agricole est assujettie par rapport à des heures de travail ou par rapport à des coefficients d'équivalence à la SMI pour les productions hors sol et si :
  • vous avez liquidé l'ensemble de vos retraites personnelles de base et complémentaires,
  • vous avez 60 ans et avez cotisé la durée d'assurance nécessaire pour bénéficier d'une retraite à taux plein,
  • vous avez 65 ans.
Vous pouvez,désormais, reprendre une activité salariée sur votre ancienne exploitation.

La condition de cessation d'activité ne constitue pas une obligation de quitter l'exploitation sur laquelle vous pouvez continuer à résider.

De plus, si vous êtes chef d'exploitation, vous pouvez cumuler votre retraite avec :
  • la mise en valeur d'une parcelle de terre dont la superficie est fixée au maximum à 20 % de la SMI (variable selon le département),
  • une activité de tourisme rural,
  • une activité d'hébergement en milieu rural réalisée avec des biens patrimoniaux,
  • une activité salariée ou non salariée non agricole sans limite de revenus.
NB : vous pouvez être autorisé à poursuivre votre activité professionnelle si vous ne pouvez céder  l'exploitation dans les conditions normales du marché ou pour une raison indépendante de votre volonté (indivision, défection subite du preneur ...)

Si vous êtes membre de la famille ou conjoint 
 
Vous pouvez cumuler votre retraite avec :

 

  • une activité salariée ou non salariée-non agricole sans limite de revenus,
  • une activité non salariée agricole dans la mesure où elle est assujettie par rapport à des heures de travail ou par rapport à des coefficients d'équivalence à la SMI et dans les mêmes conditions que pour le chef d'exploitation (avoir liquidé l'ensemble de vos retraites personnelles de base et complémentaires, etc…).